Découvrez les 4 saisons du jardin bio pour faire de belles récoltes
janvier 31, 2019 Bio Un commentaire

Pour jardiner bio, il est essentiel de connaître la saisonnalité des fruits et légumes. De cette façon, vous obtiendrez des récoltes riches en goût et qui se développeront facilement. Suivez les 4 saisons pour un jardin bio source de plaisir. A chacune d’entre elles, vous allez pouvoir réaliser une série de tâches pour obtenir les meilleurs fruits et légumes.

Les 4 saisons du jardin bio pour être toujours en phase avec la nature

La nature a prévu d’offrir ses forces tout au long de l’année à des fruits et légumes en particulier. En respectant ses règles, vous allez pouvoir faire des récoltes fabuleuses. Vous pourrez vous féliciter d’un tel comportement lorsque vous goûterez le fruit de votre jardin bio. Apprenez donc les bonnes règles pour des récoltes exceptionnelles.

Le printemps du jardin bio

Le printemps est une saison magique car elle semble redonner vie à la nature. Elle reprend des couleurs et peut recevoir des plantations. Jardiner à cette période de l’année sera donc un véritable bonheur pour le jardinier bio. Il va pouvoir voir ses premiers semis donner des plants prometteurs.

Que semer au printemps ?

On profite que les conditions sont optimales pour les plantations pour semer un grand nombre de légumes. Les courgettes, carottes et navets devront être semés à cette période de l’année pour avoir de belles récoltes en été et en automne. Les oignons, les poivrons et les radis seront également ravis de se développer grâce à la douceur printanière.

Le jardin bio gagnera également à s’enrichir de plantes aromatiques pour égayer les plats. Au printemps, on réserve donc une place pour la ciboulette, le basilic ou le fenouil. Cette petite production personnelle vous inspirera pour une foule de plats bio.

Quelles récoltes aux printemps ?

Lorsque le jardin bio est bien organisé, les récoltes printanières seront nombreuses. Profitez pour faire le plein d’asperges et d’épinards. Riches en goût et en nutriments, vous ferez le bonheur de votre famille avec ces légumes. Ultra frais, ils seront à déguster avec le plus grand plaisir.

Il faudra vérifier ses semis pour s’assurer que la pousse se fasse de la meilleure des façons. Des récoltes précoces peuvent également avoir lieu si les températures sont élevées à la fin du printemps. Il faudra par contre goûter pour être sûr que ses plantations ont eu le temps d’arriver à maturité ou s’il est préférable de les laisser encore un peu au soleil.

Bouturer les petits fruits

Le printemps est le moment à choisir pour les boutures des petits fruits dans son jardin bio. Les groseilles, cassis et framboises peuvent naître dans votre jardin bio si vous vous y prenez bien. Vous pourrez en faire de succulents desserts pendant toute cette saison.

Récupérez des branches chez un ami ou un voisin jardinier puis découpez-les pour obtenir une tige d’environ 20 cm de hauteur. Il ne reste plus qu’à planter dans un mélange de terreau et compost pour voir les fleurs naître quelques mois après. Les premiers bourgeons seront indicateurs d’une prochaine délicieuse récolte.

Le printemps est la période nécessaire pour que cette tige crée des racines et soit bien installée dans la terre. Lorsque c’est le cas, la floraison va pouvoir commencer. Il faudra toutefois se montrer patient car la nature prend son temps pour offrir le meilleur d’elle-même.

L’été du jardin bio

Températures élevées, ensoleillement maximal, vos fruits et légumes vont adorer cette saison. On en profite donc pour planter des graines qui vont se développer parfaitement dans ces conditions. Les récoltes sont riches en fruits et légumes du soleil et on en profite pour inviter ses amis à une dégustation hors du commun.

Les tomates font partie des légumes qui apprécient l'été dans un jardin bio

Que semer en été ?

Les haricots verts et les laitues pourront rejoindre votre jardin, tout comme les endives. Profitez pour vous faire plaisir avec des fruits d’été dont tout le monde raffole. Les melons se plantent en été pour une récolte rapide et une dégustation pleine de saveur.

Côté légumes, les tomates pourront se gorger de soleil, tout comme les poivrons et les piments. Un jardin bio qui possède ces plantations promet de délicieux repas. Prenez le temps de laisser vos plantations profiter du soleil avant de les récolter.

Dans vos jardinières, concentrez-vous sur les salades ou les choux selon vos préférences. Vous pouvez également penser à la menthe, au thym et aux tomates cerises. Ces plantations viendront enrichir vos repas avec des notes colorées et goûteuses.

L’entretien du jardin bio

L’été est la saison préférée des mauvaises herbes. Il faudra donc prendre le temps de les arracher. Pour éviter qu’elles ne prolifèrent, profitez de cette saison pour réaliser un travail de sarclage et de binage et protéger vos plantations.

Le buttage est également important pour les pommes de terre et les tomates. Cette précaution est essentielle dans un jardin bio qui veut éviter les pucerons, limaces et autres indésirables. Vous pouvez également recourir à des pesticides naturels pour éviter que ces insectes ne se multiplient.

Entretenir son jardin bio passe également par un arrosage suffisant. En période estivale, il sera préférable d’arroser le soir pour éviter l’évaporation trop rapide. Grâce à ce réflexe, la terre aura le temps d’absorber l’eau et de venir nourrir chacune des plantations. L’arrosage est à faire une fois par semaine. Préférez l’arrosoir au système automatique car il faut éviter de mouiller les feuilles pour obtenir une bonne récolte.

Quelles récoltes en été ?

Grâce aux récoltes de cette belle saison, vous allez pouvoir composer des menus bios qui vont régaler votre famille et vos invités. Vous n’aurez que l’embarras du choix avec les artichauts, les carottes, les épinards, les fèves ou encore les petits pois et le radis. Complétez vos repas avec de l’oseille, de la menthe ou du thym. Les pommes de terre précoces font également leur apparition.

Les fruits vont également pointer le bout de leur nez. Vous allez pouvoir remplir votre panier de fraises, framboises et cerises. Pour qu’elles mûrissent plus facilement, vous pouvez enlever les quelques feuilles qui empêchent le soleil de parvenir jusqu’à eux. Vous pourrez ainsi en déguster tout au long de l’été. Très rafraîchissants, ils feront le bonheur de tous.

Les abricots et les pêches se dégustent également tout au long de l’été. Surveillez votre jardin bio pour repérer les nouveaux fruits qui sont prêts à être déguster. Avec les fortes chaleurs, il faudra trouver le bon moment pour éviter que les fruits ne se gâtent. Chaque matin, un tour du jardin devra donc être effectué.

Le jardin bio en automne

L’automne marque la fin des beaux jours même si l’été indien peut permettre de faire encore quelques dernières belles récoltes. Les feuilles tombent, les couleurs changent mais en vous adaptant à la saisonnalité, vous allez encore pouvoir vous faire plaisir dans votre jardin bio.

Le radis sera délicieux lorsque de la récolte automnale dans son jardin bio

S’occuper de son sol

L’automne représente la saison pendant laquelle vous allez prendre soin de votre jardin bio. Commencez par récolter les derniers fruits et légumes. Jetez les plants qui ne vous serviront plus. Les feuilles doivent être ramassées. Elles peuvent ajoutées dans le bac à compost pour l’enrichir.

Les mauvaises herbes sont à arracher. Un désherbant naturel ou un paillis comme en permaculture par exemple pourront être utilisés pour cette tâche. Il est temps d’aérer le sol avec une bêche à dents puis intégrez du compost pour nourrir la terre.

Quelles plantations en automne ?

En suivant les 4 saisons du jardin bio, vous savez que vous pourrez planter des fruits et légumes qui apprécient particulièrement cette période de l’année. Vous pouvez par exemple penser aux choux, à l’ail, aux navets ou à l’oseille. Le radis aime aussi l’automne donc il ne faudra pas s’en priver.

Quelles récoltes faire en automne ?

Pendant ce trimestre, on récolte les melons, les pâtissons ou encore les concombres. Tout comme les courgettes, ils ont profité de l’été pour arriver à maturité et ils sont prêts à être dégustés.

Pendant cette période, vous devez cependant être vigilant car le sol est plus humide. Protégez les melons et potirons est essentiel pour éviter qu’ils pourrissent. Les pierres plates ou les tuiles vont rendront de fiers services. Tout en conservant l’esprit du jardin bio, vous allez pouvoir conserver plus longtemps ces fruits et légumes.

Pommes et poires sont également à récolter et les clémentines commenceront à venir fleurir vos tables. Il faudra penser à vérifier leur degré de maturation pour les cueillir au bon moment. Goûteuses et juteuses, elles seront formidables.

Soigner ses arbres fruitiers

A l’approche de l’hiver, il est essentiel de prendre ses précautions avec ses arbres fruitiers. Pour qu’ils puissent donner de bons fruits dès le printemps suivant, il faudra en prendre soin dès l’automne et la chute des températures.

Créez un badigeon d’argile et enduisez votre arbre et les branches pour le protéger du gel. Cette solution naturelle sera très certainement une révélation. Vos arbres fruitiers vous remercieront avec de bons fruits dès la belle saison arrivée.

Pour faire ce badigeon, faites une bouillie avec de la terre d’argile et de l’eau. Appliquée sur les arbres, le choc thermique sera évité mais aussi la prolifération de cochenilles et de psylles. Vous pouvez ajouter du cuivre et du souffre à votre argile pour lutter contre l’apparition de champignons qui vont fragiliser vos arbres fruitiers. L’ajout d’huile végétale insecticide permet d’avoir un traitement complet contre les nuisibles. Il faudra donc ajouter de l’argile dans les creux de l’écorce pour les empêcher de s’installer.

L’hiver dans le jardin bio

Lorsque les températures chutent, on pense bien souvent qu’on ne peut rien faire dans son jardin bio. Vous avez tort ! Cette saison est également à mettre à profit pour continuer à avoir des fruits et légumes à consommer tout au long de l’année.

Les oignons supportent très bien l'hiver dans un jardin bio

Inspecter ses arbres fruitiers

Pour être certain qu’ils soient prêts à produire de délicieux fruits dès le printemps, il faudra enlever chaque jour les feuilles mortes. Plus important encore, les fruits momifiés doivent immédiatement être enlevés. Leur présence peut rendre malade l’arbre fruitier. Ce geste est donc important tout au long de l’hiver.

Nourrir la terre avec la cendre de bois

En hiver, vous profitez de votre cheminée pour faire de bons feux et vous sentir bien chez vous. Récupérez la cendre de bois naturel pour votre jardin. Cet élément est parfait pour constituer un engrais. Riche en calcium, phosphore, magnésium et potassium, vous allez offrir à vos arbres fruitiers tous les nutriments pour des fruits encore meilleurs. A enterrer près des arbres, vous constaterez rapidement les résultats.

Préparer son sol

En prévision de la saison future, votre compost va être votre arme redoutable. Il est à étaler sur la partie du jardin bio où des semis seront à faire dès le printemps. Cette action permet au sol d’être nourri de façon naturelle.

Profitez de cette saison pour agrandir votre jardin bio et préparer une nouvelle portion de terre. Vous pourrez commencer par la débarrasser des mauvaises herbes et d’enlever les gros cailloux. Les feuilles mortes sont à enlever pour ne pas asphyxier la terre. Du compost pourra être déposé sur cette nouvelle parcelle de terrain mais aussi en profondeur pour une terre prête à offrir le meilleur dès le printemps.

Que semer en hiver ?

Et oui même en hiver, des semis sont possibles ! Les laitues de printemps pourront être plantées à cette période de l’année. Le pourpier doré à larges feuilles et les poireaux pourront être également semés sous un châssis.

Quelles récoltes en hiver ?

L’hiver ne veut pas dire qu’il ne va rien se passer dans votre jardin bio. Au contraire, l’ail, les oignons et l’échalote sont très résistants au froid et à l’humidité. Vous aurez donc le plaisir de pouvoir en profiter pendant toute la saison.

Vous trouverez aussi quelques carottes mais l’hiver est surtout la saison des choux. Chou de Bruxelles, chou rouge, chou frisé, chou chinois, ils vont envahir votre jardin bio pour votre plus grand plaisir. Ils seront accompagnés de citrouilles, de courges et de topinambours. Autant dire que votre panier sera bien rempli !

Written by 2020horizon