Dans le cadre de la rénovation énergétique, de nombreuses aides existent. Bénéficier d’un logement plus économe est important aussi bien pour ses finances que pour la planète. Dans ce cadre, un certain nombre de possibilités sont offertes aux propriétaires qui veulent améliorer leur habitat. L’Etat a développé un grand nombre d’aides pour favoriser la rénovation des logements. Visant également à réduire l’émission de CO2, ces dispositifs sont à connaître absolument.

Les aides de l’Etat pour favoriser les économies d’énergie

La transition énergétique est aujourd’hui une des priorités du gouvernement. Pour inciter tous les propriétaires à réaliser des travaux, il a mis en place des aides diverses. En fonction des besoins, certaines seront adaptées.

Le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique ou CITE

Ce dispositif gouvernemental offre une réduction d’impôt aux personnes qui ont réalisé des travaux d’amélioration de leur habitat. Cette défiscalisation sera égale au montant des frais occasionnés par cette rénovation énergétique. Cette opération permet de réduire ses impôts ou de les gommer complètement. Lorsque la somme dépasse le montant des impôts, la somme sera directement remboursée au contribuable.

En fonction des travaux réalisées, le crédit d’impôt octroyé représente 15 à 50% du financement total. Avec un maximum de 8000 euros pour une personne seule et 16 000 euros pour un couple, cette aide permet de transformer son habitat.

La TVA à 5,5%

Cette aide est proposée pour la réalisation de certains travaux. La pose ou l’installation de matériaux qui permettent au logement d’obtenir une meilleure performance énergétique peuvent y prétendre. Les logements de plus de deux ans peuvent y bénéficier donc les propriétaires et bailleurs peuvent lancer ces travaux. Il est important de savoir qu’ils peuvent également être à l’initiative du locataire ou d’une société civile.

L’éco-prêt à taux zéro

Cette aide gouvernementale est intéressante puisqu’elle évite toute avance de frais. Contrairement aux autres possibilités, elle permet à tous de se lancer dans la transition énergétique. La loi de finances de 2019 a été prolongée jusqu’en 2021 pour qu’un maximum de personnes bénéficient de cet éco-PTZ.

Les propriétaires et bailleurs peuvent en profiter pour refaire l’isolation de leur logement. Les sociétés civiles vont également pouvoir trouver une aide efficace pour installer une chaudière performante ou repenser les solutions de chauffage.

Tous les logements considérés comme résidences principales et qui ont été construits avant le 1er janvier 1990 peuvent y prétendre. Dès lors qu’il respecte ces critères, un contribuable peut faire une demande pour cet éco-prêt à taux zéro.

Le coup de pouce économies d’énergie 2018-2020

Ouvert jusqu’au 31 décembre 2020, l’objectif de cette mesure est de permettre aux ménages modestes de financer leur rénovation énergétique de logement. La précarité énergétique est devenue une situation inacceptable. Pour permettre à tous de vivre dans un logement nettement plus efficace d’un point de vue énergétique. La chasse aux gouffres énergétiques est lancée et chaque personne concernée va donc pouvoir bénéficier de ce dispositif.

Attribué selon les ressources du foyer, il ne faudra pas dépasser un certain plafond pour être un heureux bénéficiaire de ce coup de pouce. Depuis le 1er avril 2018, ce coup de pouce de l’Etat se concentre sur des travaux en particulier :

  • Le remplacement de sa chaudière pour une version basée sur les énergies renouvelables : chaudière biomasse, pompe à chaleur, chaudière solaire ou raccordement à un réseau de chaleur.
  • L’isolation des combles

Une simulation permettra de connaître le montant exact de la prime puisqu’elle varie en fonction des ressources du foyer. Cumulable avec le CITE et le prêt éco-PTZ, cette aide permet d’avoir le minimum restant à sa charge. De cette façon, la transition énergétique est possible pour tous. Les économies réalisées vont se ressentir immédiatement sur la facture qui va être nettement moins élevée. L’impact sur l’environnement sera également moins important, ce qui poussera les plus écologistes d’entre vous à en profiter.Compte tenu de toutes ces aides, bénéficier d’un habitat bien isolé et peu gourmand est aussi à votre portée. Pourquoi payer des factures astronomiques de gaz et d’électricité alors que vous avez des moyens à disposition pour en finir ? Le gouvernement a mis en place ces dispositifs qui peuvent être cumulables avec des primes versées par les fournisseurs d’énergie et les associations comme l’Anah.r

Written by 2020horizon