L'eco quartier parvient à réconcilier habitat et nature
février 12, 2019 habitat Pas de commentaire

L’éco quartier correspond à une zone urbaine créée et gérée de façon à s’inscrire dans une logique de développement durable. Pour être classé en tant qu’eco quartier, il faut qu’elle réponde à certains critères. Elle doit notamment démontrer un potentiel économique important, posséder un performance énergétique élevée et assurer une véritable mixité sociale et fonctionnelle.

Ecoquartier, on vous dit tout !

Réelle évolution en matière de logement, la création des écoquartiers vise un habitat qui puisse réduire au maximum son impact sur l’environnement. Réconciliant les Hommes et la nature, cette idée tranche radicalement avec les constructions des dernières décennies produisant énormément de gaz à effet de serre. Alors à quoi ressemble un éco quartier, on vous explique tout !

Construire tout en protégeant l’environnement

Chaque eco quartier doit répondre à des exigences dans le domaine de l’environnement afin de pouvoir être classé comme tel :

  • Posséder un système de traitement des eaux de pluie performant
  • Proposer des moyens innovants de réduire et de valoriser les déchets
  • Permettre une biodiversité urbaine grâce à une architecture intelligente
  • Développer les transports en commun et notamment ceux qui ne sont pas polluants : multiplication des voies piétonnes et pistes cyclables
  • Econome en énergie avec un recours massif aux énergies renouvelables.
  • Respecter des normes importantes pour pouvoir limiter les gaz à effet de serre : HQE, FSC, HPE et THPE

Grâce à ces efforts, la ville se transforme petit à petit. Elle trouve un nouveau modèle à partir duquel elle va pouvoir se développer. Les programmes immobiliers neufs qui se développent dans les grandes villes sont de plus en plus en souvent des écoquartiers.

Avantages et inconvénients des écoquartiers

Il est certain que si on parle de développement durable, on se dit immédiatement que cette évolution dans le domaine de l’habitat est une bonne chose. Pour en être certain, voici les avantages d’un éco quartier :

  • Répond aux trois piliers du développement durable à savoir activité économique, équité sociale et préservation de l’environnement
  • Offrir un confort et une réelle qualité de vie aux habitants
  • Réduction de la consommation en énergie des nouvelles constructions

 

Malgré tout, ces quartier du futur possèdent également quelques inconvénients :

  • La création d’un éco quartier demande la participation d’urbanistes, de promoteurs, de la collectivités et des citoyens. La période de concertation peut être longue pour un tel projet.
  • Les écoquartiers sont pour l’instant isolés puisque cette démarche n’en est qu’à son commencement.

Une phase de développement actif

Entre 2012 et 2015, le ministère du Logement et de l’Habitat Durable a pu offrir le label eco quartier à 39 zones urbaines en France. Représentant pas moins de 550 000 logements, la phase active de développement de ce type d’habitat est en cours. Dans les prochaines années, il y a fort à parier que cette tendance va se confirmer et transformer les constructions urbaines.

Dans le cadre du Grenelle de l’environnement, ce sont chaque année 150 à 200 dossiers qui sont déposés auprès du gouvernement. Un tel effort pour transformer l’habitat démontre un tournant. Les Hommes ont conscience que la prochaine génération devra trouver une solution pour des constructions qui ont un impact faible ou inexistant sur l’environnement.

L’engagement des villes

La ville durable peut voir le jour grâce aux efforts des collectivités et des professionnels qui vont œuvrer au développement de l’eco quartier. Des projets ambitieux vont donc voir le jour grâce à des spécialistes de l’urbanisation et de l’architecture.

Le développement d'un eco quartier transforme complètement la ville

Le rôle des villes est de trouver des territoires qui peuvent être valorisés par une démarche de développement durable. Face au besoin croissant de logements dans le pays et la nécessité d’engager une démarche pour la transition énergétique, l’eco quartier représente une excellente proposition.

Les objectifs de villes qui s’intéressent et favorisent les écoquartiers sont nombreux :

  • Lutter contre l’étalement urbain
  • Favoriser la mixité sociale et intergénérationnelle en offrant les conditions pour bien vivre ensemble
  • Offrir un mode de vie plus sain
  • Valoriser le patrimoine local
  • Œuvrer pour le développement économique local
  • Penser à un urbanisme capable de supporter des changements climatiques importants

Des bâtiments à énergie positive ?

Dans le cadre d’une recherche de la meilleure construction pour protéger l’environnement, certains écoquartiers se dotent même de bâtiments à énergie positive. Produisant davantage d’énergie qu’ils n’en consomment, ils apparaissent comme l’avenir pour la société de demain. Autosuffisant, ce type d’immeuble s’inscrit parfaitement dans une démarche d’avenir.

Ces bâtiments côtoient les constructions dites passives qui ont un impact très faibles sur l’environnement. Pour parvenir à créer pas à pas un eco quartier, il faut choisir des matériaux écologiques comme le bois, les fibres végétales ou encore le verre. Avec une végétation omniprésente, les habitants ont la sensation de vivre dans une véritable oasis urbaine. Avec une vie de quartier riche, l’écoquartier va attirer aussi bien les investisseurs que les habitants.

Le label éco quartier

Posséder le label eco quartier permet aux villes de mettre en avant cet atout. Aussi bien pour la collectivité en elle-même que pour ses habitants, la naissance de quartiers labellisés démontre une réelle évolution. Certaines villes ont en effet vu leur population augmenter suite au développement de quartiers de ce type.

Le label eco quartier est décerné après une expertise complète. Le chantier sera analysé pour s’assurer que les constructions respectent les exigences en matière de développement économique, de mixité des occupants mais aussi dans la capacité à concilier nature et habitat. Si les bâtiments correspondent aux critères, ce fameux label va pouvoir être obtenu.

Trois ans après avoir offert le label eco quartier à une zone urbaine, une inspection est réalisée. Elle vise à vérifier que les conditions sont toujours remplies pour pouvoir profiter de ce label.

Comment habiter dans un écoquartier ?

Pour connaître les écoquartiers dans sa ville, il vous suffit de vous renseigner auprès de votre mairie. Elle recense les quartiers qui ont pu recevoir le label eco quartier. Grâce à ces renseignements, vous pourrez rechercher si des logements vacants sont à votre disposition dans ces quartiers.

Written by Sandy