Le label bio européen est une garantie pour le consommateur
janvier 30, 2019 Bio Pas de commentaire

Le label bio européen concerne les produits alimentaires et les boissons. Également appelé Eurofeuille, il atteste que les produits qui en bénéficient sont issus de l’agriculture biologique. Grâce à cette mention présente sur chaque produit, il est facile de repérer les bons produits à consommer pour votre santé. Dans chaque magasin, ils sont facilement identifiable par leur étiquette verte.

Les garanties du label bio européen

Lorsque vous parcourez les allées de votre hypermarché et que vous le repérez, le logo du label bio européen garantit que :

  • 95% minimum des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique
  • Le produit a satisfait les règles du système officiel d’inspection des articles dits biologiques
  • Le produit est mis à disposition par le producteur lui-même dans un emballage scellé
  • Pour identifier l’origine du produit, il porte le nom du producteur ainsi que le code de l’organisme d’inspection

Grâce à ces informations, les produits peuvent rejoindre votre panier en toute sérénité. Pour acheter des produits biologiques de qualité, ce label bio européen est donc un gage d’excellence. Pour consommer bio sans se tromper, il sera donc une référence sur laquelle se baser.

Les critères d’obtention du label bio européen

Depuis le 1er juillet 2010, ce label est devenu obligatoire pour les aliments qui sont emballés directement par le producteur. Il est accompagné par l’origine, à savoir dans l’union européenne ou en dehors de l’Union Européenne. L’objectif est de permettre aux consommateurs de tout savoir sur leurs produits. L’heure est venue d’offrir une réelle traçabilité pour pouvoir consommer uniquement des produits bénéfiques pour votre santé.

Avant de recevoir la mention agriculture biologique, l’exploitation doit exister depuis au moins deux ans. Lorsque leur production comporte des produits classiques et biologiques, une démarcation nette doit être faite entre les deux types de plantations. Si ces conditions sont remplies, le label bio européen pourra être offert. Les producteurs qui bénéficient de cette reconnaissance font partie de ceux qui ont remporté tous les suffrages. Les passionnés du bio pourront donc les acheter et se faire plaisir.

Pour recevoir ce fameux label bio européen, il faudra respecter à la lettre les exigences de l’Union européenne. Des inspections sont en effet régulièrement programmées par des organismes de contrôles certifiés. Ils sont chargés de vérifier que le respect de la règlementation est total. De cette façon, tous les produits qui possèdent ce label peuvent être choisis par toutes les familles. Les précautions prises pour s’assurer que les partisans de l’alimentation bio soient pleinement satisfaits. Vous pourrez donc les intégrer à vos plats et desserts sans vous poser de question.

Les producteurs qui répondent à l’ensemble des critères reçoivent un certificat. Il leur donne le droit d’ajouter la mention bio à leurs produits. De cette façon, vous saurez que ces articles sont parfaits pour ne consommer que des aliments et boissons bio.

Une nouvelle réglementation prévue en 2021

Pour réguler de la meilleure façon le marché du bio, le Parlement européen a voté un nouveau projet le 19 avril 2018. Parmi les changements majeurs, le renforcement des contrôles sur l’ensemble des importations pour s’assurer qu’elles soient conformes aux exigences européennes est devenu incontournable. L’objectif est de garantir la même qualité que pour les produits issus de l’Union européenne. Le label bio européen ne peut être obtenu que si l’ensemble des matières premières utilisées pour la production et l’exploitation des cultures est 100% bio.

Pour vous rassurer, vous serez également content de savoir que la lutte contre la fraude a augmenté. Sur chaque étape de la production et l’approvisionnement, les contrôles sont stricts pour s’assurer que le label bio européen puisse être octroyé en toute sécurité. Chaque année, la France organise plus de 3000 actions de contrôle de ce type pour que les aliments et boissons garanties bio le soient effectivement en totalité.

Des efforts pour la protection des cultures bios ont également été entrepris pour que les pesticides utilisés dans des cultures voisines ne puissent pas contaminer ces parcelles. Si un doute subsiste, le label bio européen ne pourra pas être offert à des produits susceptibles d’avoir reçu un traitement par pesticide, même involontaire. Grâce à cette volonté de garantir du bio de qualité, les produits faisant mention de ce label seront totalement sains.

Written by 2020horizon